Le 4 décembre prochain auront lieu les élections professionnelles dans la fonction publique territoriale. Lors de ces élections, les agent-e-s territoriaux des petites et grandes communes éliront ses représentant-e-s.

Le syndicat LAB déclare ceci :

LAB Services publics présentera des listes pour la première fois lors des élections dans la Fonction Publique Territoriale.

Tout en revendiquant la défense des droits des travailleurs et travailleuses, LAB propose un Centre de Gestion à l’échelle du Pays Basque.

Le 4 décembre prochain, la totalité des agent-es de la Fonction Publique devront élire leurs représentant-e-s syndicaux. Les règles de représentation ayant changé, LAB peut pour la première fois se présente à ces élections.
Dans la Fonction Publique, les lieux de discussion sont les Comités Techniques (CT), et les Commission Administratives Paritaires (CAP). Dans une collectivité territoriale 50 agents sont nécessaires pour pouvoir créer un CT et 350 pour avoir une CAP.

LAB souhaite que les salarié-e-s s’organisent le plus près possible de la base. Il est donc indispensable pour les agents de la Fonction Publique de s’organiser dans leur collectivité quand cela est possible. LAB présente donc des listes dans les mairies d’Hendaye, Cambo, Ustaritz et Saint- Pierre-d’Irube, mais également à la Communauté des Communes de Soule.

Par contre, pour la grande majorité des petites communes du Pays Basque (moins de 50 agents), il est impossible d’avoir un Comité Technique local. De ce fait, toutes leurs revendications liées à l’organisation du travail sont gérées depuis le Centre de Gestion de Pau (CDG).
Afin de répondre aux attentes des agents du Pays Basque, les syndicats LAB et SUD ont décidé de travailler ensemble pour ces élections au CDG, ainsi que pour le CAP.

Il est indispensable de rapprocher les lieux de négociation : LAB lie les revendications sociales des agents avec la revendication institutionnelle que connaît le Pays Basque. Ainsi, LAB exige la création d’un CDG à l’échelle du Pays Basque, afin de rapprocher le lieu de décision pour les petits villages et ainsi mieux répondre aux attentes des agents de la Fonction Publique.

Pour toutes ces raisons, le 4 décembre prochain, nous appelons les agent-e-s de la Fonction Publique territoriale à voter les listes LAB ou SUD-LAB.

Pendant la campagne, et jusqu’au jour des élections, nous développerons nos revendications au moyen de réunions et débats publics et nous appelons les travailleurs et travailleuses intéressé-e-s à nous rejoindre et participer à la campagne.